JUNG ET LE SECRET – Françoise Le Hénand

Quelle fut la part du secret dans les jeunes années de la vie de Jung et son influence sur l’organisation de sa personnalité et le développement de sa pensée ? L’auteur tente de répondre à cette question en interrogeant ce que Jung lui-même a pu en dire dans Ma vie.

Veuillez cliquer sur le lien suivant pour accéder à l’article

CJUNG_114_0007


Source : Françoise Le Hénand, « Jung et le secret », Cahiers jungiens de psychanalyse 2005/2 (n° 114), p. 7-20.
DOI 10.3917/cjung.114.0007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *